Mobiles de Monsieur Bob Shigeo

Bob Shigeo

En 1987, je fis la connaissance de Bob Shigéo

Bob Shigéo Artiste américain d’origine japonaise, artiste Concepteur de Mobiles faisait partie du mouvement artistique Art cloche.

Ce mouvement, pionner des squats artistiques et précurseurs des journées portes ouvertes qui se sont développées par la suite à l’ensemble des ateliers d’Art, investissait des lieux abandonnés (usine Renault, Boinaud, la Grange aux Belles 18 et 19 éme arr. de Paris) leur permettant de s’adonner à leur pratique artistique dans de grand volume.

Les artistes d’Art cloche partait en expédition et réalisaient de nuit des opérations artistiques d’écriture et de peinture sauvage si possible le plus près possible de Beaubourg et de la Seine.

Régulièrement les artistes étaient expulsés au bulldozer et toutes leurs affaire et créations finissaient aux oubliettes des décharges municipales.

Bob Shigéo a commencé par venir travailler régulièrement à l’atelier, il avait un petit espace avec ses affaires pour travailler et puis un jour qu’il était en difficulté il s’est installé.

Les Mobiles de Bob Shigéo

Bob Shigéo travaille avec des matériaux de récupération, boite de conserve, fil de fer, perles, il a une connaissance inné de la texture de la matière et de son détournement.
Ces mobiles peuvent être de grandes structures imposantes et aériennes placées et illuminées dans l’espace ou de petites compositions poétiques.

Bob Shigéo partage aujourd’hui la vie en communauté de l’atelier du verre de Noyon. Il y a sa petite maison et son atelier.

À 85 ans il travaille encore d’arrache pied sur ses mobiles et a un bon coup de fourchette.